• Anviga.com

Togo, l’économie du recyclage crée sa chaine de valeur

AGR, fondée au Togo par Edem d’Almeida, trie et recycle les déchets, puis les revend en Asie et en Europe.Elle est la première en Afrique de l’ouest à proposer aux collectivités et aux entreprises une offre globale de solutions innovantes alliant performance économique et environnementale.Depuis 7 ans, elle a collecté, transformé et valorisé 11.000 tonnes de déchets.Pour son patron, Edem d’Almeida, les pouvoirs publics doivent concevoir de véritables politiques de gestion. Et les consommateurs doivent revenir à des comportements plus écologiques.Republicoftogo.com : Où trouvez vous votre matière première ?Edem d’Almeida : Nous récupérons les déchets venant des entreprises, des administrations, de certains commerce qui souhaitent s’inscrire dans une démarche volontaire de développement durable. Nous récupérons également des quantités importantes de collecteurs informels, d’écoles et de particuliers qui y trouvent un intérêt économique. Notre réseau s'étend aussi au Bénin et au Ghana.AGR recycle le papier, le plastique, les métaux, le polystyrène, le verre, l’électronique …Republicoftogo.com : Quel est le volume traité ?Edem d’Almeida : 11.000 tonnes en 7 ans et 3.500 tonnes juste pour l’année 2019. Nous avons par ailleurs acheté pour 100 millions de Fcfa de déchets industriels, l’année passée. Cela fait travailler du monde et génère des revenus auprès des collecteurs.Republicoftogo.com: Comme la plupart des pays du monde, le Togo produit trop de déchetsEdem d’Almeida : C’est une évidence. On peut se passer de beaucoup de choses. En cause également une mauvaise approche de la gestion des déchets de la part des pouvoirs publics. Il est impérieux de définir une nouvelle politique.L’Etat manque encore d’expertise et de moyens pour définir un vrai cadre de transformation structurelle pour une gestion efficace des déchets.La gestion des déchets ne consiste pas à les enlever pour simplement les amener à la décharge. Il existe toute une chaîne de valeur à mètre en place pour créer de l’emploi, de nouveaux métiers, de nouvelles filières industrielles et des revenus.Tout cela est intimement lié au plan national de développement lancé l’année dernière par le gouvernement. Republicoftogo.com : Que deviennent les déchets ?Edem d’Almeida : Le tri à la source est le premier élément du processus de valorisation et avec la gestion optimisée que nous proposons, plus de 98% des matières recueillies par notre centre de tri rentrent dans un process de recyclage.Les déchets ainsi valorisés sont des matières premières pour des industries à travers le monde (papetier, métallurgie, plasturgie, textile …)

Republicoftogo.com : Comment faire en sorte que les Togolais soient plus respectueux de l’environnement ?Edem d’Almeida : Retournons aux fondamentaux, aux bases de notre éducation et de nos traditions.Redonnons des gourdes à nos enfants pour l'école, allons chercher nos repas à l'extérieur avec nos bols, nos assiettes plutôt que dans des sachets plastiques, allons au marché avec un panier. Ce serait déjà un bon début.


contact@anviga.fr

www.anviga.com

32 vues

ANVIGA

+33 1 49 23 05 77

©2019 par ANVIGA. Créé avec Wix.com