• Anviga.com

Les piliers de l'économie circulaire

Mis à jour : janv. 20

L’ADEME propose une approche de l’économie circulaire par piliers:


L’approvisionnement durable (extraction/exploitation et achats durables) concerne le mode d’exploitation/extraction des ressources visant une exploitation efficace des ressources en limitant les rebuts d’exploitation et l’impact sur l’environnement notamment dans l’exploitation des matières énergétiques et minérales (mines et carrières) ou dans l’exploitation agricole et forestière tant pour les matières/énergies renouvelables que non renouvelables. Ce pilier recouvre les éléments relatifs aux achats privés et publics (des entreprises et des collectivités).

L’écoconception vise, dès la conception d’un procédé, d’un bien ou d’un service, à prendre en compte l’ensemble du cycle de vie en minimisant les impacts environnementaux.

L’écologie industrielle et territoriale, dénommée aussi symbiose industrielle, constitue un mode d’organisation interentreprises par des échanges de flux ou une mutualisation de besoins.

L’économie de la fonctionnalité privilégie l’usage à la possession et tend à vendre des services liés aux produits plutôt que les produits eux-mêmes.

La consommation responsable doit conduire l’acheteur, qu’il soit acteur économique (privé ou public) ou citoyen consommateur, à effectuer son choix en prenant en compte les impacts environnementaux à toutes les étapes du cycle de vie du produit (biens ou service).

L’allongement de la durée d’usage par le consommateur conduit au recours à la réparation, à la vente ou don d’occasion, ou à l’achat d’occasion dans le cadre du réemploi ou de la réutilisation.

Le recyclage vise à utiliser les matières premières issues de déchets.


The pillars of the circular economy


Sustainable supply (extraction / exploitation and sustainable purchasing) concerns the mode of exploitation / extraction of resources aiming at an efficient exploitation of resources by limiting the waste of exploitation and the impact on the environment in particular in the exploitation of energy and mineral materials ( mines and quarries) or in agricultural and forestry operations for both renewable and non-renewable materials / energies. This pillar covers the elements relating to private and public purchases (from companies and communities).

Ecodesign aims, from the design of a process, a good or a service, to take into account the entire life cycle by minimizing environmental impacts.

Industrial and territorial ecology, also known as industrial symbiosis, constitutes a mode of inter-company organization by exchanges of flows or a pooling of needs.

The functionality economy favors usage over possession and tends to sell product-related services rather than the products themselves.

Responsible consumption must lead the buyer, whether an economic actor (private or public) or citizen consumer, to make his choice taking into account the environmental impacts at all stages of the product life cycle (goods or service) .

The extension of use duration by the consumer leads to the use of repair, sale or gift of occasion, or the purchase of occasion in the context of reuse or reuse.

Recycling aims to use raw materials from waste.


contact@anviga.fr

www.anviga.com


15 vues

ANVIGA

+33 1 49 23 05 77

©2019 par ANVIGA. Créé avec Wix.com