• Anviga.com

République du Benin, la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité portée par les autorités


Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Tonato a procédé au lancement ce mercredi 18 décembre 2019, des activités de la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué, chargée de la mise en œuvre du projet de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué.

Dans son intervention, le maire de la ville de Cotonou, Isidore Gnonlonfoun a exprimé ses remerciements au ministre du cadre de vie et du développement durable qui, selon lui, a fait preuve de pédagogie et de méthodologie dans ce projet. Il souligne que c’est un gage du professionnalisme des équipes à charge, et qui rassure de la prise en compte de tous les paramètres. Le préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral, Jean-Claude Codjia, s’est dit fier d’être le représentant du ministre Tonato dans ces deux départements. Selon lui, c’est avec méthode et patience que ce dernier arrive à traduire dans les faits, les projets phares et déterminants du PAG. Il revient maintenant aux autorités décentralisées, de s’approprier ces projets, a-t-il souligné. Cotonou et son agglomération végètent dans une insalubrité notoire parce que le dispositif existant reste inefficace et les populations dans leurs grandes majorités n’adoptent pas des attitudes écocitoyennes, a rappelé le ministre du cadre de vie et du développement durable. « Jusqu’à ce jour, il est difficile de pré-collecter et collecter près de 30% des déchets produits, le reste est soit jeté dans les caniveaux, soit sur les berges, soit enfouis dans les rues, etc, aggravant notre vulnérabilité vis-à-vis des inondations », a-t-il précisé. « Après 03 ans de réflexion, de remise en cause, nous allons entamer une expérience qui se veut perfectible, parce qu’au jour le jour, nous allons l’améliorer », a expliqué le ministre du cadre de vie. Pour lui, le projet de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué est un maillon important qui donnera de la valeur à tout ce qui se fait jusqu’à présent. Au total, 25 Petites et Moyennes Entreprises (PME) sont engagées pour au moins 03 mois, avec une supervision électronique, pour que les villes du Grand Nokoué soient en état de propreté avancée. 35 superviseurs seront en charge des 42 secteurs qui composent le Grand Nokoué afin de superviser l’effectivité du travail à accomplir. Ces PME auront pour tâche d’assurer la propreté des rues ; de curer les collecteurs primaires et secondaires ; de collecter et d’évacuer les déchets solides ménagers des villes ; de trier, de traiter et de valoriser les déchets ; et d’informer et sensibiliser la population. A la fin de la cérémonie, des équipements ont été distribués aux PME. Ils sont composés de 70 chariots et près de 700 tricycles motorisés, environ 1000 engins roulants de pré-collecte des déchets, plus de 80 engins lourds de collecte, et autres.

34 vues

ANVIGA

+33 1 49 23 05 77

©2019 par ANVIGA. Créé avec Wix.com