• Anviga.com

Kenya la législation la plus dure


https://m-huffingtonpost-fr.cdn.ampproject.org/c/s/m.huffingtonpost.fr/amp/entry/kenya-sacs-plastique_fr_5e32d675c5b69a19a4aaf070/


Malgré les sévères sanctions prévues pour les personnes qui produisent, vendent, importent ou utilisent des produits en plastiques à usage unique, le pays peine toujours à réduire ses déchets.

Article passionnant sur les effets de l'interdiction des plastiques à usages uniques.

Les représentants des pouvoirs publics, les défenseurs de l’environnement et les commerçants, entre autres, considèrent que la loi a permis d’assainir les rues et de faire nettement reculer le recours aux sacs en plastique. Mais, en dépit des lourdes sanctions prévues, la pollution engendrée par ce type d’emballages, autorisés ou non, n’a pas été complètement éliminée et les rues du pays en sont toujours parsemées.

La stratégie du Kenya en matière d’interdiction du plastique se caractérise notamment par la sévérité des sanctions prévues. En août 2019, plus de 500 arrestations – concernant, dans la plupart des cas, des vendeurs ambulants, des petits commerçants et des citoyens en possession de sacs prohibés – avaient été effectuées, lesquelles ont donné lieu à 300 procès, selon la NEMA, qui est chargée de veiller au respect de l’interdiction.


contact@anviga.fr

www.anviga.com


3 vues

ANVIGA

+33 1 49 23 05 77

©2019 par ANVIGA. Créé avec Wix.com