• Anviga.com

Explosion des déchets dans le monde

Mis à jour : févr. 12


Si rien ne change rapidement, la production mondiale de déchets augmentera de 70 % d’ici 2050 selon un rapport de la Banque mondiale.


Sous l’effet de l’urbanisation rapide et de la croissance démographique, la quantité de déchets produits chaque année dans le monde devrait grimper à 3,4 milliards de tonnes au cours des trois prochaines décennies, contre 2,01 milliards en 2016.  


Alors que les pays à revenu élevé ne rassemblent que 16 % de la population mondiale, ils génèrent plus d’un tiers (34 %) des déchets de la planète, indique le rapport, qui dresse un état des lieux mondial et régional de la situation.


Près d’un quart de la production mondiale de déchets (23 %) est actuellement imputable à la région Asie de l’Est-Pacifique. Le rapport prédit qu’à l’horizon 2050 la production de déchets sera multipliée par plus de trois en Afrique subsaharienne et plus de deux en Asie du Sud.


Le problème des déchets est particulièrement critique en ce qui concerne le plastique. Selon le rapport, le monde a produit 242 millions de tonnes de déchets plastiques en 2016, ce qui correspond à 12 % de la production totale de déchets ménagers.


Or, en l’absence de systèmes de collecte et de traitement appropriés, ces déchets contamineront et dégraderont les cours d’eau et les écosystèmes pour des centaines, voire des milliers d’années.


What a Waste 2.0 souligne l’importance cruciale de la gestion des déchets ménagers pour un développement urbain durable, sain et inclusif, et met en évidence que ce secteur est pourtant souvent négligé, en particulier dans les pays à faible revenu. Alors que dans les pays à revenu élevé, plus d’un tiers des ordures sont recyclées ou compostées, les pays à faible revenu ne recyclent que 4 % des déchets.


En outre, en tenant compte du volume des déchets, de leur composition et de la manière dont ils sont gérés, on estime que le traitement et l’élimination des déchets ont généré 1,6 milliard de tonnes d’équivalent CO2 en 2016, soit environ 5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.


Le rapport inscrit la problématique de la gestion des déchets dans le cadre d’un modèle économique circulaire dans lequel les produits sont conçus et optimisés pour être réutilisés et recyclés. La diffusion de l’économie circulaire au sein des administrations nationales et locales donnera lieu au développement de méthodes de gestion des déchets intelligentes et durables qui favoriseront une croissance économique efficace tout en minimisant l’impact environnemental.


Waste explosion around the world


If nothing changes quickly, global waste generation will increase by 70% by 2050, according to a World Bank report.


As a result of rapid urbanization and population growth, the amount of waste produced each year worldwide is expected to increase to 3.4 billion tonnes over the next three decades, from 2.01 billion in 2016.


While high-income countries account for only 16% of the world's population, they generate more than a third (34%) of the world's waste, says the report, which provides a global and regional picture.


Almost a quarter of global waste generation (23%) is currently attributable to the East Asia Pacific region. The report predicts that by 2050, waste generation will increase more than threefold in sub-Saharan Africa and more than two in South Asia.


The waste problem is particularly critical with regard to plastic. According to the report, the world produced 242 million tonnes of plastic waste in 2016, which corresponds to 12% of the total production of household waste.


In the absence of appropriate collection and treatment systems, this waste will contaminate and degrade rivers and ecosystems for hundreds, if not thousands, of years.


What a Waste 2.0 highlights the crucial importance of household waste management for sustainable, healthy and inclusive urban development, and highlights that this sector is often overlooked, especially in low-income countries. While in high-income countries more than a third of garbage is recycled or composted, low-income countries only recycle 4% of the waste.


In addition, taking into account the volume of waste, its composition and the way it is managed, it is estimated that the treatment and disposal of waste generated 1.6 billion tonnes of CO2 equivalent in 2016, i.e. about 5% of global greenhouse gas emissions.


The report places the issue of waste management within the framework of a circular economic model in which the products are designed and optimized to be reused and recycled. The spread of the circular economy within national and local governments will lead to the development of smart and sustainable waste management methods that will promote efficient economic growth while minimizing the environmental impact.


contact@anviga.fr

www.anviga.com

0 vue

ANVIGA

+33 1 49 23 05 77

©2019 par ANVIGA. Créé avec Wix.com