• Anviga.com

Au secours des Iles

Mis à jour : janv. 20


Plus que les autres territoires, les iles sont particulièrement vulnérables à l'amoncellement des déchets.


La mise en décharge est très problématique, couteuse et déplorable sur le plan environnemental.


Trop petites, elle sont abandonnées par les entreprises classiques de gestion de déchets.


Pourtant, avec des budgets maitrisés, il est possible de faire "disparaitre" jusqu'à 90% du volume des déchets générés et de produire du compost, des combustibles ou de l'électricité qui font souvent défaut sur ces territoires.


Notre approche basée sur l'économie circulaire peut très rapidement fournir des solutions concrètes et adaptées aux conditions économiques locales.


Après un tri sommaire, il est possible, par exemple, de mettre en oeuvre une carbonisation des déchets restants et de produire du bio-char.


Ce bio-char peut être utilisé comme énergie renouvelable pour produire de l'électricité. Cette approche peut être complétée par la mise en place d'une collecte sélective des déchets fermentescibles d'origine agricole ou domestique pour produire des bio-ferments indispensables à l'agriculture et au maraichage.


Ne nous y trompons pas, pratiquement toutes les iles du monde connaissent une situation dramatiques, soit par des coûts de traitement astronomiques, soit par une situation écologique désastreuse.



Rescuing the islands


More than the other territories, the islands are particularly vulnerable to the accumulation of waste. Landfilling is very problematic, expensive and deplorable from an environmental point of view.


Too small, they are abandoned by conventional waste management companies.


However, with controlled budgets, it is possible to "delete" up to 90% of the volume of waste generated, and produce compost, fuel or electricity that are often lacking in these territories.


Our approach based on the circular economy can very quickly provide concrete solutions adapted to local economic conditions.


After a summary sorting, it is possible, for instance, to carbonize the remaining waste and produce bio-char. This bio-char can be used as renewable energy to generate electricity.


This approach can be supplemented by the implementation of a selective collection of fermentable waste of agricultural or domestic origin to produce bio-ferments essential to agriculture and market gardening.


Let there be no mistake, almost all the islands of the world know a dramatic situation, either by astronomical costs of treatment, or by a disastrous ecological situation.


contact@anviga.fr

www.anviga.com


ANVIGA

+33 1 49 23 05 77

©2019 par ANVIGA. Créé avec Wix.com