• Anviga.com

70 à 100 litres au 100 Kms

Mis à jour : févr. 19




En matière de déchets, s’il ne devait y avoir qu’un seul argument pour se tourner vers l’économie circulaire et abandonner l’enfouissement ce serait la consommation des camions poubelles.

Transporter des déchets sur des dizaines de kilomètres dans les pays riches est un luxe, dans les autres c’est une folie.

Mais dans les pays du sud, on continue de promouvoir la construction de nouveaux centres de stockage, hors des villes, et à générer des coûts faramineux de transport, qui rendent impossible la mise en oeuvre de solutions viables économiquement.

Si l’on prend l’exemple de Bamako, mais cette situation existe dans beaucoup d’autres villes, le centre de stockage est à 35Kms de la ville, avec un prix des carburants identiques à celui de l’Europe, la situation est souvent bloquée Et les déchets éparpillés en route.

Pour s’en sortir, il faut limiter au maximum le stockage, et valoriser les déchets dans les zones industrielles de proximité. De plus l’usage de camions de ce type peut se discuter, en effet, ils écrasent et compactent les déchets, ce qui les rend plus difficile à valoriser.

Une stratégie de collecte par petits véhicules peu coûteux peut se révéler plus efficace.


contact@anviga.fr

www.anviga.com

14 vues

ANVIGA

+33 1 49 23 05 77

©2019 par ANVIGA. Créé avec Wix.com